LETTRE A MME ERRECART

Lettre à Mme ERRECART
Madame la Maire,

Notre organisation syndicale souhaite vous informer, de certains problèmes que de nombreux agents rencontrent au quotidien dans l’exercice de leurs missions au service des parisiennes et parisiens.

Malheureusement, faute de tenue régulière de CHS (Comité d’Hygiène et de Sécurité), des problèmes récurrents en matière d’Hygiène et de Sécurité perdurent :

 

• L’hygiène (entretien et nettoyage) : des locaux sociaux (vestiaires, réfectoire et douches), sont nettoyés plus que rarement (voir jamais).

• Des registres de signalement absents, non suivis, des réponses non adaptées.

• Rôle et fonction des relais de préventions.

• Dotation vestimentaire de piètre qualité, disparate (image de marque).

• Moyens de communication et d’information tronqués 80 % du personnel ouvrier ne disposant pas de connections intranet dans les locaux (formation bornes intranets).

• Locaux insalubres tant au niveau de l’Hôtel de Ville qu’au Conseil de Paris.

• Extracteur de fumée non nettoyé, pas de filtre.

• Il fait 28 degrés dans le parking (locaux du personnel).

Celui-ci étant fait pour des voitures, mais pas pour des agents exerçant un travail administratif journalier.

• 1 seul toilette pour tout le bas (parking conseil).

• Pas de vestiaire, ni de douche pour les femmes.

• Au Conseil, la douche devrait produire l’effet Claude François. Inadmissible !!! Applique défectueuse à proximité de la douche.

• Pas de grand vestiaire pour ranger costumes et affaires personnelles, matériels de récupération.

 

Notre organisation syndicale se bat depuis 1985 pour la pérennité du service.

La création de l’agence commerciale (TAM) devait servir à aller chercher des services et à mieux faire connaître les TAM auprès des directions de la Ville et des Maires d’arrondissements.

Alors qu’aujourd’hui l’agence s’est spécialisée dans le « VIP » et s’est récemment appropriée l’événementiel sans pour autant aller à la recherche de services nouveaux.

Pour preuve, pertes de services à l’Assistance Publique (pharmacie), conducteurs jardiniers, bûcherons, poids lourds aux parcs et jardins, pertes de services à la voirie, aux égouts, à l’assainissement et aux parcs et jardins.

Il est à rappeler que pas un service de véhicules poids lourds (plus de 3,5 tonnes) ne doit être effectué sans un conducteur professionnel.

De plus, la politique menée en dépit du bon sens sur l’achat des véhicules neufs n’est pas de nature à pouvoir répondre à la demande.

Vous en souhaitant bonne réception et dans l’attente d’une réponse rapide de votre part, veuillez recevoir, Madame la Maire, nos meilleurs sentiments syndicaux.

 

 

Pour le Syndicat
Le Secrétaire Général

J.J. MALFOY

 

Mis en ligne le 11 décembre 2009  |  Dernière mise a jour 20 décembre 2009